Demain je m’y mets MAIS…9 excuses à bannir pour changer vos habitudes

Retrouver la motivation

Demain vous commencez, c’est décidé. Vous voulez changer vos habitudes. Après avoir décidé d’arrêter VRAIMENT et de commencer dans 1 mois, vous vous y mettez. VRAIMENT, PROMIS, c’est pour demain MAIS…

Voici une sélection d’excuses. Celles-ci sont issues d’une étude hautement non scientifique, mais tellement plus intéressante. Cette étude, menée par mon département, composé essentiellement de moi-même, consistait à comprendre les mécanismes de non-action. Ce qui poussent les individus à se promettre de changer leurs habitudes et à ne pas le faire. Ces mécanismes qui font qu’on décide de faire quelque chose mais qu’on ne se lance pas sont très communs. Les excuses plus ou moins convaincantes en font partie. J’ai classé les résultats en 9 catégories (la liste est non exhaustive…vous pouvez la compléter dans les commentaires)

1. Les excuses météorologiques vous empêchent de changer vos habitudes

« Non mais tu sais, il fait trop froid aujourd’hui » et « En été, il faut trop chaud pour courir » ou « Cette semaine il pleut donc euh… » puis « Ah zut, il neige… » sans oublier « Il fait trop beau là, autant faire autre chose (que suivre mon objectif) »

changer vos habitudes

Vous l’aurez compris, lorsqu’on veut reporter, toutes les excuses météorologiques sont bonnes, quelle que soit l’activité. C’est l’excuse par excellence. La pluie comme le beau temps ont bon dos. Vous pourrez même entendre alors vous êtes hyper motivé-e-s « hein ? Tu vas courir par ce temps ? » Il ou elle ne sait pas que vous avez de bonnes raisons.

Oubliez donc cette fausse excuse. Trouvez-vous de bons vêtements de running car toute l’année vous pouvez courir. Comme vous pouvez contrôler votre consommation de cigarette, vous mettre à la guitare ou vous inscrire à l’université. En Belgique, il pleut en moyenne 200 jours par an (sans oublier les jours où il neige) alors si vous devez attendre les conditions les plus favorables, déménagez ! A moins qu’il ne fasse trop chaud ailleurs ?

2. Les excuses financières vous empêchent de changer vos habitudes

« Non mais ce mois-ci c’est un peu juste » ou « Payer la salle c’est un budget quoi » et « Si je paye mes études, je vais pas pouvoir partir en vacances »

changer vos habitudesAlors oui, les excuses financières paraissent difficilement discutables. Vous pensez même qu’elles sont légitimes. Quand on vous les sort ou quand vous les sortez vous-mêmes, vous êtes forcé-e-s d’êtres d’accord. Hé ben pas moi. Il existe beaucoup d’activités qui ne nécessitent pas de budget (arrêter de fumer ou de boire, faire des exercices chez soi) ou pas de budget énorme (acheter des chaussures pour courir dehors).

De plus, changer ses habitudes nécessite de prioriser vos moyens et de faire, momentanément, des sacrifices. Donc non, tout ne demande pas un budget conséquent. Mais si c’est le cas, soyez prévoyant-e-s, économisez, projetez-vous dans 6 mois ou 1 an plutôt que de trouver de fausses excuses.

3. Les excuses (pseudo) médicales vous empêchent de changer vos habitudes

« Le sport c’est mauvais pour les genoux, enfin je veux dire… » ou encore « Je suis fatigué-e, c’est mieux pour moi si je me repose » et « Si j’arrête de fumer, ça va stimuler mon appétit »

changer vos habitudesTout d’abord, je ne vous incite pas à outrepasser vos limitations physiques, biologiques ou médicales. Je pointe les excuses qui sont de cet ordre mais sans fondements. Si la course à pied est mauvaise pour les genoux (selon vos sources), passer à la natation. Si arrêter de fumer stimule l’appétit, courez, ça coupe l’appétit. Et si vous êtes fatigué-e-s, bougez-vous pour vous mettre dans une énergie positive et vous rebooster! Dans tous les cas, faites la distinction en votre for intérieur entre un vrai problème et une fausse excuse. L’honnêteté envers soi, ça aide pour changer une habitude.

4. Les excuses sociales vous empêchent de changer vos habitudes

« Qu’est-ce qu’on va penser de moi? » « Si je prends du temps pour moi, mon mari va s’occuper des enfants, ça se fait pas trop » ou « Mes/nos enfants vont être perturbés si je pars/on part en voyage sans eux »changer vos habitudes

Les excuses sociales sont très vicieuses. Elles sont un puissant frein à l’action. Le regard des autres, le jugement, l’image renvoyée deviennent des excuses valables pour stagner et ne pas agir. La pression sociale est omniprésente mais ça n’en demeure pas moins une fausse excuse.

Dites m***** aux autres, ils ont une grande gu**** vous vous avez mieux : une vie à vivre.

5. Les excuses temporelles vous empêchent de changer vos habitudes

« Non mais j’ai vraiment pas le temps, dommage je voulais tellement »

changer vos habitudesAhhh le temps. Personne n’a le temps. Tout le monde court après le temps. Le temps est un bien précieux que tout le monde prend et que personne ne possède. Comme les excuses financières, vous pourriez croire en votre excuse du temps. Le temps, vous et moi le subissons. Reprendre le pouvoir sur ce bien précieux reste donc la meilleure (la seule!) manière de renverser le sablier.

 

 

 

6. Les excuses métaphysiques vous empêchent de changer vos habitudes

« Mon horoscope tout ça, ça se met pas »  « Les planètes ne sont pas alignées » « Ce n’est pas le bon moment » « Je le sens pas, pourtant j’ai envie »

changer vos habitudesBon, je ne sais même pas quoi dire ici. Ce sont des excuses plus rares mais qui existent. Vous pensez peut-être que votre vie est régie par des variables extérieures ? Je vous propose de contrôler ces variables et de passer à l’action. Ce sont les planètes qui vous suivront et s’aligneront. Plus l’inverse.

 

 

7. Les excuses « foutage de gueule » vous empêchent de changer vos habitudes

« Non mais je vais quand même pas jeter mon paquet de cigarettes, au moins je le termine » ou encore « Le sucre, ça va me réveiller »

changer vos habitudesJe regrette de ne pas avoir noté toutes les excuses ultras bidons que j’ai entendues dans ma vie. Vous avez surement quelques exemples en tête. Ce que je vous conseille, si vous vous trouvez ce type d’excuses, c’est d’être, à tout le moins, honnête avec vous-mêmes. Assumez de ne pas arriver à suivre vos résolutions sera toujours plus louable que de vous baratiner.

 

 

8. Les excuses (faussement) idéologiques vous empêchent de changer vos habitudes

« Non mais je vais quand même pas gaspiller et jeter mes boites de bonbons » « Puis manger sain, bio, c’est qu’un changer vos habitudesbusiness et du marketing » « Tous ces sports à la mode, c’est juste de l’arnaque » « Je vais pas passer mon permis, les voitures ça pollue trop »

Ce sont mes préférées. Combien de fois ai-je entendu ce type d’excuses faussement idéologiques, faussement critiques et tellement pas crédibles. Les personnes qui les formulent, une canette de boisson cocaïnée à la main, sont rarement celles reconnues pour leur idéologie. Au contraire. De l’esprit critique, certainement mais surtout, un peu de bon sens.

9. Les excuses « fausses croyances » vous empêchent de changer vos habitudes

« Je n’y arriverai pas de toute façon » ou « J’ai toujours été comme ça, j’arriverai pas à changer »

changer vos habitudesCelles-ci font parties des pires. Ce sont ces petites voix qui viennent nous dire, nous redire, nous rappeler ce que le système tout entier nous a fait comprendre. Le système c’est peut-être vos parents, l’école, le couple, la famille, les collègues, la télévision, la publicité, ou le tout réuni. Ce sont ces images et ces messages dont vous avez été gavé-e-s depuis la plus tendre enfance, depuis l’adolescence ou l’âge adulte.

Les fausses croyances sont pour le coup, de vraies excuses. Quelqu’un a dit un jour « Que vous pensiez être capable ou ne pas être capable, dans les deux cas vous avez raisons ». Choisissez dès maintenant votre camp et reprenez le contrôle.

 

Pour retrouver la motivation, il est important de faire un peu d’introspection et de comprendre quelles excuses vous vous trouvez pour pouvoir les contrer. Dans tous les cas, le meilleur moyen d’arriver à changer vos habitudes c’est de vous fixer de nouveaux objectifs atteignables et d’y aller au fur et à mesure. Pour ce faire, il existe au moins une action motivante applicable immédiatement.

Sinon, un excellent objectif facile, c’est de commencer à courir ! Je prêche pour ma chapelle certes mais je vous garantis que courir, c’est un véritable moyen de reprendre le contrôle sur sa vie et de changer durablement.

Reprenez le contrôle !

 

Commentaires Facebook
Retrouver la motivation
Se motiver pour courir : 3 mythes à déconstruire

Comment se motiver pour courir, grande question. Aux grandes questions, les petites réponses suffisent parfois… Il y a quelques jours, je m’apprêtais à sortir courir lorsque j’ai reçu un message. Mon interlocutrice me faisait remarquer que, à cause du vent, les parcs étaient fermés. Elle conclut en écrivant « mais si …

Retrouver la motivation
Non, je n’ai pas couru les 20 km de Bruxelles en 2018….et je le regrette

Non, je n’ai pas couru les 20 km de Bruxelles. Tandis que 40.000 personnes bravent la chaleur, ce dimanche matin, je suis derrière mon ordinateur. Pourquoi ? Je n’en sais trop rien. Et j’avoue, je regrette. Mon agenda était pourtant bien réglé pour être prête le jour j. Mais je …

Retrouver la motivation
Commencer à courir : 3 conseils AVANT de débuter la course à pied

En général, commencer à courir démarre avec une envie forte. Vous avez envie de chausser vos chaussures et de sortir courir ? Mais vous bloquez. Vous n’osez pas. Et si on vous regardait bizarrement ? Ou encore, et si on se moquait de vous et votre « grand âge » ? Et …

Close