Apprendre à courir quand on n’a plus (de) 20 ans : Stop à ces 4 idées reçues

Run run run

Beaucoup de personnes se demandent si elles peuvent commencer à courir à 40 ans ou même à 30 ans. Je ne suis ni devin, ni médecin. Par contre, je connais beaucoup de joggeurs et joggeuses qui ont bien dépassé la quarantaine et qui, au lieu de faire une crise et s’acheter une moto, se sont mis au running. Apprendre à courir, commencer à courir à 40 ans, reprendre le sport après une longue période sont des résolutions que beaucoup prennent sans forcément les tenir, par peur ou pour de bonnes excuses.

Voici 4 idées reçues pour vous y mettre et ne pas laisser votre démotivation gagner.

apprendre à courir commencer à courir à 40 ans

>>Vous pouvez lire aussi Course à pied pour débutant : 8 conseils pour commencer à courir

>>Vous pouvez lire aussi Top 14 des coureurs qui vous rendent dingues

>>> Vous pouvez lire aussi Faut-il une montre pour la course à pied ? 6 questions pour le savoir

1. Je suis trop vieux ou trop vieille pour apprendre à courir

La première pensée est souvent liée à l’âge et à sa propre vieillitude (oui ce mot n’existe pas, et alors ?). La télévision, la publicité, les médias nous montrent des personnes jeunes, parfaites faisant du sport. Nous avons donc intégré que pour faire du sport, il fallait être jeune. Mieux, au détour d’un reportage, on nous présente des personnes âgées qui font de l’aquagym.

Ce que nous retenons, c’est que pour faire du sport, il ne faut pas être trop « vieux ». En vérité, c’est une construction sociale. Dans de nombreuses sociétés qui ont échappé au capitalisme, à la mondialisation et à Facebook, les hommes et les femmes participent à la vie en société, au travail, portent des marchandises, marchent 20 km sans se poser la question de leur âge. Et certainement pas à 40 ans. La question se pose éventuellement à 70 ans, mais à 40 ans, c’est tout à fait « normal » de se bouger les fesses.

Si vous vous trouvez trop « vieux » ou trop « vieille » pour commencer à courir ou apprendre à courir, je vous invite à vous poser la question suivante : Comment les autres me voient ? Il se peut que le blocage de l’âge réside dans l’image que l’entourage vous renvoie. Si cette dernière est celle d’un pépé ou d’une mémé, possible que ça vous influence vachement. Peut-être est-il temps de changer cette image ?

>>Vous pouvez lire aussi Film Free to run : 3 raisons qui en font LE cadeau original à offrir

>>>Vous pouvez lire aussi Top 9 des citations illogiques censées vous remotiver

2. Je n’ai jamais fait de sport cardio, je ne peux pas commencer à courir à 40 ans

Finalement vous vous dites que vous n’êtes pas trop vieux ou trop vieille pour commencer à courir. Ceci dit, commencer à courir quand on a jamais fait de sport cardio ou de course à pied peut faire peur. Personnellement, j’ai commencé à courir à 30 ans. J’avais pratiquer différents sports avant comme le karaté, le tennis ou la musculation mais pas de sport cardio. Quelques fois, j’avais tenté le tapis de course mais j’avoue m’y être ennuyée et ne pas comprendre ce qu’il fallait faire sur un tapis de course. Entre temps, j’ai grandi. Heureusement. Et quand je vois un tapis de course, je sais exactement ce que je dois y faire. Tant d’années d’ignorance… Je n’avais donc jamais fait de sport cardio et j’ai survécu.

La clé est et reste la progressivité. Inutile de vous lancer dans la préparation d’un marathon en 1 semaine. Doucement mais surement, commencez à courir en étant réaliste et audacieux à la fois. Réaliste parce que vous opterez pour un entrainement progressif, pensé et en phase avec vos capacités. Audacieux parce que vous pouvez vous projetez loin (je vais courir pendant 6 mois, 1 an, etc.) et grand (un jour/dans 2 ans/dans 5 ans peu importe je courrai 20 km ou un marathon).

>>>Vous pouvez lire aussi Pourquoi courir ? Les 12 raisons de courir dont on ne vous parle jamais

>>>Vous pouvez lire aussi 16 raisons remotivantes de commencer à courir

>>>Vous pouvez lire aussi Les 10 commandements pour choisir vos vêtements de running

3. Je ne suis pas capable de reprendre le sport

comment courir reprendre le sportCette fausse croyance va tous nous perdre un jour. Depuis le plus jeune âge, quel que soit le domaine, une petite voix vous dit que vous n’êtes pas capable, ce n’est pas pour vous, avant vous auriez pu mais aujourd’hui ? Cette petite voix trouve ses racines solides dans votre éducation. Quand je parle d’éducation, j’utilise le sens large. L’école, les professeurs, les élèves, la famille, les parents, la fratrie, le boulot, le conjoint, etc. Quand on veut se lancer dans quelque chose, aussi insignifiant que ce soit, il y a toujours quelqu’un pour jouer la petite voix. Parfois en ne disant rien, simplement en levant les yeux au ciel. Mais vous, vous comprenez ce que ça veut dire : une remise en question de votre capacité à entreprendre une activité. Le pire, c’est que vous acquiescez, vous êtes d’accord, vous leur donnez raison.

Ce la peut demander toute une vie pour lutter contre ces fausses croyances et cette petite voix, mais il faut bien commencer quelque part. Si vous voulez commencer à courir et que vous ne le faites pas à cause de cette fausse croyance, alors commencer par là, apprendre à courir et reprendre confiance en vos capacités.

>>Vous pouvez lire aussi Confessions d’une (ancienne) taille 46 : épisode 1 « Le déclic »

>>Vous pouvez lire aussi Confessions d’une (ancienne) taille 46 : épisode 2 « Des plaques rouges »

>>>Vous pouvez lire aussi Confessions d’une (ancienne) taille 46 : épisode 3 « Mon sac GB »

4. Je devrais voir un médecin

Le problème de cette idée reçue n’est pas le fait d’aller voir un médecin ou pas. Le problème c’est que ça devient une vraie fausse excuse « je ne me mets pas au sport parce que je devrais plutôt voir un médecin, tu sais bien… » et là l’autre répond « oui oui bien sûr la santé avant tout » et là tout le monde est conforté dans sa fausse idée. Si vous devez voir un médecin allez y, ça prend 1 heure et vous serez fixé-es. Mais n’éternisez pas cette rencontre du médecin pour ne pas commencer à courir, c’est absurde. Plutôt que de voir un médecin un jour, prenez votre téléphone et prenez un foutu rendez-vous.

Arrêtez de vous mentir encore 10 ans. Soit vous êtes en bonne santé, alors sortez de votre zone de confort et foncez. Soit vous avez effectivement des soucis, et voyez si c’est compatible ou pas avec la course à pied. Si ce n’est pas le cas, il y a d’autres sports qui peuvent faire l’affaire. 

Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, ne négligez pas cette étape. Ce que je dis c’est de ne pas transformer cette étape en fausse bonne excuse (ou bonne fausse excuse).

En conclusion

comment courirIl n’est jamais trop tard pour commencer à courir ou reprendre le sport, et encore moins à 30 ou 40 ans. Le plus difficile est de commencer mais avant de commencer à courir il faut vous convaincre de vos capacités. Le paradoxe est que pour vous convaincre de vos capacités, il faut commencer à courir. On tourne en rond. Un exercice qui pourrait vous aider est l’écriture d’une Bucket List. Cette liste vous aidera à lutter contre vos fausses croyances sur vos propres capacités, quel que soit le domaine de votre vie. Et si ça peut vous aidez, voici 6 étapes pour vous aider.

Ainsi, quel que soit vos projets dans le futur, reprenez le contrôle et mettez tout en place pour les réaliser.

>>>Vous pouvez lire aussi Courir en salle de sport ou courir dehors: Les 10 inconvénients

>>>Vous pouvez lire aussi Courir en salle de sport ou courir dehors: Les 15 avantages

>>>Vous pouvez lire aussi Comment choisir ses chaussures de running : 9 conseils indispensables

Commentaires Facebook
Retrouver la motivation
Se motiver pour courir : 3 mythes à déconstruire

Comment se motiver pour courir, grande question. Aux grandes questions, les petites réponses suffisent parfois… Il y a quelques jours, je m’apprêtais à sortir courir lorsque j’ai reçu un message. Mon interlocutrice me faisait remarquer que, à cause du vent, les parcs étaient fermés. Elle conclut en écrivant « mais si …

Retrouver la motivation
Non, je n’ai pas couru les 20 km de Bruxelles en 2018….et je le regrette

Non, je n’ai pas couru les 20 km de Bruxelles. Tandis que 40.000 personnes bravent la chaleur, ce dimanche matin, je suis derrière mon ordinateur. Pourquoi ? Je n’en sais trop rien. Et j’avoue, je regrette. Mon agenda était pourtant bien réglé pour être prête le jour j. Mais je …

Retrouver la motivation
Commencer à courir : 3 conseils AVANT de débuter la course à pied

En général, commencer à courir démarre avec une envie forte. Vous avez envie de chausser vos chaussures et de sortir courir ? Mais vous bloquez. Vous n’osez pas. Et si on vous regardait bizarrement ? Ou encore, et si on se moquait de vous et votre « grand âge » ? Et …

Close