Je fais le point : 15 excellentes raison de faire le bilan de sa vie

Retrouver la motivation

Vous êtes dans une phase où vous vous dites « je fais le point dans ma vie » ? C’est le moment du « bilan de sa vie » ? Lister vos succès est un exercice peut se révéler  excellent si vous manquez de motivation ou si vous avez l’impression de ne pas avoir avancé. Pire, d’avoir régressé.

Pour retrouver de la motivation et reprendre le contrôle de votre vie, cette étape est parfois nécessaire. Faire le point en listant vos succès est une solution très simple et réalisable tout de suite : Voici 15 raisons de le faire !

1. Je fais le point et je crois en mon histoire

Vous avez forcément fait des choses ! Certain-e-s d’entre vous se disent « Je n’ai rien fait ces 5, 10 ou 15 dernières années » mais je vous arrête tout de suite. Ne rien faire, ça n’existe pas. À moins que vous ayez passé les dernières années dans une prison ou un centre fermé quelconque, mais même là, j’ose croire qu’on peut avoir évolué, appris ou découvert des choses. Croyez en vous et en votre histoire et non pas en ce qu’on vous a fait croire de vous. Faire le point vous permettra de revaloriser votre passé.

je fais le point

2. Je fais le point en apprenant à lire votre passé

C’est une question de point de vue et d’angle d’analyse. Tous les jours (ou presque), vous êtes confronté-e-s à des informations, à des situations, à des personnes qui, parfois, sans le savoir ni le vouloir, vous apportent quelque chose. Ce sont des savoirs sociaux (j’ai appris à ne plus fréquenter des personnes malsaines), de nouvelles connaissances technologiques (j’ai appris à utiliser Facebook, un Mac ou mon Nikon), des connaissances culinaires (j’ai appris à faire mes soupes moi-même au lieu d’en acheter), des apprentissages (j’ai appris à tricoter ou les bases de l’anglais), etc. Apprenez donc à lire votre passé avec un regard plus pragmatique.

3. Je fais le point en arrêtant de sous-estimer ce que j’ai fait

Combien de fois ai-je entendu « élever mes enfants ? Mais ça ça ne compte pas ! »  Ah bon ? Toute personne qui a des enfants sait la complexité de les élever, de les éduquer, de les nourrir, de leur inculquer un certain nombre de règles,  de canaliser leur énergie, de composer avec leur infatigable soif de vivre, de s’organiser, etc. Alors, mesdames ou messieurs, si vous n’avez fait « que » élever vos enfants ces 5 dernières années, je vous invite à décortiquer tout ce que cela vous a permis de développer comme compétences.

Ceci est valable pour tout le reste comme  « j’ai le même boulot depuis 12 ans » ou « je passe mes soirées devant la télé ». Arrêtez de sous-estimer votre vie, vous avez forcément appris des choses dans votre job ou derrière la télé d’une part et d’autre part, vous n’avez pas fait « que » ça. Alors stop, arrêtez de sous-estimer votre passé et vous-mêmes par la même occasion.

4. Je fais le point en réalisant que j’ai plusieurs cordes à mon arc

Les années passent et vous tombez dans une sortie de spirale démotivante, ou la confiance en vous diminue au lieu d’augmenter, et vous vous sous-estimez. Cette dévalorisation n’arrange pas les choses si vous devez trouver ou changer d’emploi. Faire le point en listant vos succès vous permettra sans nul doute de réaliser que votre potentiel n’est pas aussi limité que ce que vous vous êtes mis en tête. Vous avez plus de cordes à votre arc que vous ne le pensez, surtout si vous avez passé des moments difficiles, des moments dramatiques, des obstacles dans la vie.

5. Je fais le point pour avoir une vision de ce que j’ai fait

Au contraire, vous avez voyagé, appris, suivi des formations, changé de job plusieurs fois, etc. Faire le point vous permettra d’avoir une vision de toutes ces expériences. Je me souviens d’une femme qui, à chaque fois que je la voyais, suivait une nouvelle formation (dans le développement personnel). Lorsque je lui demandais pourquoi elle ne se lançait pas, elle me répondait « Je ne suis pas assez formée ». Ce n’est qu’en listant toute ses expériences acquises par les formations, qu’elle a eu une véritable vision de son potentiel.

6. Je fais le point pour reprendre confiance en certaines compétences

La perte de confiance en soi, en ses compétences, en ses capacités est, malheureusement, un mal répandu. Lister vos succès vous permettra de reprendre confiance en certaines de vos compétences. Par exemple, si vous avez arrêté de travailler pendant une longue période (maladie de longue durée, éducation d’un enfant, recherche d’emploi infructueuse, etc.), vous doutez surement de vos compétences. En listant vos succès mais surtout en portant un autre regard sur ces périodes, vous pourrez reprendre confiance en vos compétences.

bilan de sa vie

7. Je fais le point pour découvrir que j’ai appris des choses sans m’en rendre compte…

Vous associez peut-être, et même certainement, les apprentissages aux institutions scolaires : les écoles, les universités, les centres de formation. Or, apprendre est une activité banalement quotidienne. Et c’est pareil pour d’autres compétences. Vous possédez de nombreux savoirs d’expériences qui méritent votre attention . Vous avez appris l’allemand avec votre grand-mère? Ou bien vous avez appris à utiliser des logiciels informatiques ? Appris à fabriquer vos propres produits ménagers?  Ce sont des compétences non négligeables surtout si ces compétences se révèlent être des atouts dans votre projet professionnel ou tout autre projet  (Aller vivre en Allemagne, monter ma société de services informatiques ou travailler dans un magasin bio).

8. Je dois me rendre compte que ce qui n’est pas planifié dans une vie n’est pas moins important

Il existe de nombreux imprévus dans la vie « J’ai changé de poste », « j’ai été viré » « j’ai créé ma boite » « oups, je suis (re)tombée enceinte » « j’ai déménagé » « j’ai eu tel ou tel gros pépins ». Ces événements ne sont pas moins importants pour autant. Il recèle également des trésors de savoirs et d’expériences dont vous pouvez être fières, et que vous pouvez lister.

9. Je fais le point pour me redonner de la valeur

Peut-être avez-vous fait des choix dans votre vie qui sont dévalorisés par la société du genre : être femme/homme au foyer, scolariser ses enfants à la maison, peu importe. Il existe des choix dont vous n’êtes pas fières, parce que c’est un autre style de vie, parce que c’est empreint de préjugé, parce que la société vous écrase… Vous dévalorisez votre style de vie, votre vie et vous-mêmes alors que vous devriez avoir la tête haute car ce sont vos choix de vie. Redonnez-vous de la valeur !

10. Je me replonge dans mon passé

C’est un excellent exercice de rétrospective. Faire le point en listant ses succès permet de se replonger dans son passé, dans son histoire, dans sa vie familiale, professionnelle, sportive, artistique, sociale, etc. Tout n’a pas toujours été rose mais avoir un regard indulgent sur son histoire est déjà une reprise de confiance en son potentiel.

11. Je fais le point tout court

Lister vos succès vous permettra également de faire le point sur votre vie. Où en êtes-vous par rapport à vos rêves d’enfant, à vos rêves d’adolescents et à vos rêves d’adultes ? Où en êtes-vous aujourd’hui et que faire pour reconnecter à vous-mêmes ? Faire le point est un exercice d’introspection qui peut vous permettre d’avancer.

12. Je prends conscience que le temps avance

Une bonne raison, qui peut se révéler effrayante, est que le temps passe. La routine nous fait perdre la notion du temps qui avance, un jour on se réveille et ça fait 20 ans qu’on travaille dans la même boite, ça fait 10 ans qu’on a plus voyagé, ça fait 5 ans qu’on a plus fait de sport, ça fait 1 an qu’on a plus été au resto, ça fait 6 mois qu’on a plus pris de verre entre amis, … La routine accélère le temps…

Lister vos succès

13. Je fais le point pour répondre aux gens qui me rabaissent

Une fois vos succès listé, vous aurez une vision intéressante de votre parcours. Vous pourrez alors clouer le bec des gens qui vous énervent ou qui vous dévalorisent d’ordinaire. Je pense notamment à la famille qui est championne à ce jeu.

14. Je fais le point pour avoir des idées pour ma bucket-list

Bien entendu, lister vos succès vous donnera des tonnes d’idées pour votre bucket-list. Ou simplement permettra de dégager des pistes sur vos futures ambitions. Pour ma part, j’ai regardé tous les épisodes de Faites entrer l’accusé, de Dossiers criminels ou de Présumé innocent. J’ai également lu et vu tellement de thriller que parfois je me demande pourquoi ça m’intéresse autant. Toujours est-il que, ça m’a donné 2 pistes, non, non, pas devenir une tueuse en série, je vous rassure. Soit, écrire moi-même un thriller et/ou reprendre un Master en criminologie. Ainsi, un « hobby » permet de développer des connaissances  mais aussi de donner des pistes pour poursuivre sa « passion ». Cette liste de succès permettra à votre cerveau de bouillonner d’idées.

15. Commencer une liste des choses à faire dans l’avenir

Maintenant que vous portez, ou essayez de porter un regard positif sur vous-mêmes et votre vie,  lancez-vous dans votre bucket-list qui vous motivera à avancer ! Imaginer des projets futurs est une excellente raison de faire le point dans sa vie. J’espère que ces 15 bonnes raisons vous aideront à faire le bilan de votre vie, mais surtout à retrouver confiance en vous et en votre potentiel !

Reprenez le contrôle de votre vie…

Commentaires Facebook
Retrouver la motivation
Se motiver pour courir : 3 mythes à déconstruire

Comment se motiver pour courir, grande question. Aux grandes questions, les petites réponses suffisent parfois… Il y a quelques jours, je m’apprêtais à sortir courir lorsque j’ai reçu un message. Mon interlocutrice me faisait remarquer que, à cause du vent, les parcs étaient fermés. Elle conclut en écrivant « mais si …

Retrouver la motivation
Non, je n’ai pas couru les 20 km de Bruxelles en 2018….et je le regrette

Non, je n’ai pas couru les 20 km de Bruxelles. Tandis que 40.000 personnes bravent la chaleur, ce dimanche matin, je suis derrière mon ordinateur. Pourquoi ? Je n’en sais trop rien. Et j’avoue, je regrette. Mon agenda était pourtant bien réglé pour être prête le jour j. Mais je …

Retrouver la motivation
Commencer à courir : 3 conseils AVANT de débuter la course à pied

En général, commencer à courir démarre avec une envie forte. Vous avez envie de chausser vos chaussures et de sortir courir ? Mais vous bloquez. Vous n’osez pas. Et si on vous regardait bizarrement ? Ou encore, et si on se moquait de vous et votre « grand âge » ? Et …

Close