Faut-il une montre pour la course à pied ? 6 questions pour le savoir

Run run run

Vous démarrez ou avez l’intention de démarrer la course à pied parce que votre motivation est au top?  C’est super et vous vous dites qu’il vous faut une montre pour la course à pied, après avoir choisi votre tenue et vos chaussures. Vous avez vu tous ces joggeurs et joggeuses arborer une grosse montre et vous voulez la même. Non pas par effet de mode mais vous pensez que cela vous aidera et que si autant de gens en ont, c’est que c’est utile. Ce n’est pas faux. Vous avez entendu parler de la montre GPS ? De la montre cardiofréquencemètre ? Et à l’heure des smartphones, vous avez aussi entendu parler des « appli » ? de Decathlon coach ? C’est normal car tous ces accessoires ont pignon sur rue dans le monde du running et il est temps d’y voir plus clair.

D’autant plus que vous vous rendez dans un magasin de sport et là vous voyez les dizaines de montres, de styles, de marques à des prix totalement différents. Se pose alors la question cruciale : Faut-il VRAIMENT une montre pour la course à pied ?

La réponse n’est ni oui ni non et dépend de vos intentions. Avant de vous donnez des éléments de réponses, tentez de répondre à ces quelques questions pour vous orienter. L’idée n’est pas de détailler des marques, ou des produits spécifiques mais de vous donner les bases pour faire votre choix. 

1. Avez-vous besoin/envie de connaitre votre rythme cardiaque ? La montre « cardiofréquencemètre »

cardiofréquencemètreLes montres cardiofréquencemètre, comme leur nom l’indique, mesurent votre fréquence cardiaque. Elles sont soit munies d’une ceinture cardio (parfois à acheter séparément) soit elles prennent le pouls au poignet (et donc sans ceinture cardio). L’utilité de ces montres c’est qu’elles permettent de voir instantanément votre rythme cardiaque. Pourquoi me direz-vous ?

(1) Votre coeur est un muscle et en fonction de son rythme, il travaille différemment. Autour de 60%, vous travaillez votre endurance fondamentale. Au-dessus de 70%, vous êtes en endurance active. Entre 80 et 90%, il s’agit de résistance douce et passé 90%, vous vous trouvez en résistance dure. Sans entrer dans les détails pour le moment, chaque zone permet de développer votre muscle cardiaque. Une montre cardiofréquencemètre est donc utile si vous désirez mettre le focus sur des entraînements spécifiques dans l’une ou l’autre zone.

(2) Pour pouvoir réguler indirectement votre vitesse par exemple. Si vous courez trop vite, votre coeur suit. En ralentissant, votre rythme cardiaque diminue et il ne faut pas être médecin pour arriver à ce constat. Si, comme moi, votre rythme cardiaque est trop rapide, une montre cardiofréquencemètre vous permettra de ralentir lorsque votre maximum est atteint. Un simple coup d’oeil vous permet de voir où vous en êtes. Il m’est déjà arrivé, lors de course officielle, de me trouver dans une montée et d’être au bout de ma vie et là je regarde ma montre et je lis « 200 ». Ce qui signifie 200 pulsations par minute. Inutile de vous dire que je me mets automatiquement à marcher.

Détail important, une montre cardiofréquencemètre vous sera tant utile sur un tapis de course en salle de sport qu’en extérieur.

2. Avez-vous besoin/envie de connaitre votre vitesse ? La montre GPS

Les montres GPS vous donnent 3 indications précieuses : votre vitesse, la distance et votre parcours.

(1) Votre vitesse (moyenne, minimale, maximale, etc.) est une indication non négligeable en course à pied. Moins vous courez vite, plus vous courez loin. Une tendance chez les débutant-e-s est de courir trop vite. Je ne sais pas si c’est par instinct de survie ou par envie de vite rentrer, mais souvent les personnes qui commencent à courir foncent, se fatiguent et finissent essoufflées. Une montre qui vous indique votre vitesse peut vous obliger à rester à une certaine vitesse et à ne pas la dépasser.

montre GPSCes montres possèdent des programmations qui vous permettent de courir dans une zone de vitesse définie (exemple : entre 7 et 9km/h). Lorsque vous êtes en-dessous/au-dessus, la montre sonne (ou vibre selon les modèles).

(2) L’autre indication est le parcours effectué. Et ça, me demandez pas pourquoi mais c’est fascinant. Vous visualisez votre trajet sur une carte Google maps et vous trouvez ça beau. Il y a quelque chose d’émouvant là-dedans même si je ne comprends pas très bien quoi. Attention cependant à vérifier que le signal GPS est bien enclenché. Certaines montres mettent du temps avant de démarrer le GPS, il est donc important d’allumer votre montre 10 minutes avant de sortir courir, le temps que le signal GPS soit capté. Sans ce signal, vous n’aurez pas votre vitesse et vos données seront biaisées.

(3) Enfin, donnée non négligeable : la distance parcourue. Si vous suivez un programme avec une progression (courir 10 ou 20 km un jour), cela peut être très utile de suivre vos distances.

Une montre GPS vous sera inutile si vous ne courez qu’en salle de sport.

>>>Vous pouvez lire aussi  Course à pied pour débutant : 8 conseils pour commencer à courir

>>>Vous pouvez lire aussi Film Free to run : 3 raisons qui en font LE cadeau original à offrir

3. Avez-vous besoin des deux ? La montre GPS et Cardio

Pas besoin d’être un génie pour comprendre que les montres cardio et GPS donnent à la fois la vitesse et le rythme cardiaque. Ces montrent sont donc plus complètent et servent à la fois en salle qu’en extérieur. D’ailleurs, certaines d’entre-elles possèdent un mode « salle », même si j’ignore pourquoi étant donné que le GPS ne se déclenche pas. Ce type de montre combinée (GPS + cardio) vous empêche d’acheter inutilement 2 montres. Si vous êtes distrait-e-s et que vous achetez une montre qui fait seulement cardiofréquencemètre, vous serez contraint-e-s d’en racheter une qui fasse GPS lorsque vous aurez besoin de votre vitesse. Réfléchissez donc bien à ce dont vous auriez besoin à moyen et court terme.

4. Avez-vous besoin de plus que ça ?

Les montres GPS et/ou cardiofréquencemètre dépassent ces simples fonctions. Elles donnent toutes le nombre de calories dépensées par exemple mais chaque marque de montre possèdent ses spécificités et ses niveaux de complexité. Elles peuvent comporter des programmes de HIIT, également appelés entrainement fractionnés. De nombreuses d’entre-elles ont des listes d’étirements ou de nombreuses autre fonctionnalités (comme la possibilité de l’utiliser dans d’autres sports par exemple). Je n’ai parlé ici que des fonctions cardio et GPS car elles sont le plus souvent utilisées et accessibles à tout le monde. Pour le reste, libre à vous de chipoter, de comparer et de découvrir les nombreuses fonctionnalités que recèlent les différentes montres. Personnellement, je n’ai jamais fait autre chose que vérifier ma vitesse, mon parcours et mon rythme cardiaque.

5. Etes-vous prêt-e-s à suivre votre évolution en ligne ? La montre est toujours relié à un compte en ligne

Vous vous demandez peut-être où cette montre va stocker vos séances ? Et vous avez raison. Les différentes marques de montre ont un site internet où vous devez vous inscrire, gratuitement. Les données de votre montre sont envoyées sur le site qui stocke le tout. En fonction de la marque, l’interface sera différente et les possibilités aussi. Toutes les marques possèdent des comptes en ligne : Tomtom, Garmin, Geonaute, etc.

Ces sites (dont les informations sont données avec votre montre) vous permettent d’envoyer vos séances via votre montre, d’introduire des séances manuellement, de comparer des séances, de relever des défis, de suivre votre poids, de bénéficier de conseils, vous comparez à d’autres, etc. Chaque marque et chaque plateforme offre des services spécifiques.

Si vous n’êtes pas du genre à suivre votre évolution en ligne, à intégrer vos séances à votre compte, etc. La montre ne vous servira pas à grand chose si ce n’est à vous donner des informations PENDANT votre course, mais pas après puisque vous ne stockerez pas vos séances. Je connais des personnes qui ont fait l’achat d’une montre mais n’ont jamais suivi leur compte en ligne et se sont vite lassées de leur montre. Il est donc important de savoir qu’une montre sans compte en ligne, ne vous sera pas d’une grande utilité. 

6. Avez-vous le budget ? Si pas, voici une alternative gratuite : l’application Decathlon coach

Non, je ne suis pas rémunérée pour parler de l’appli Decathlon coach, et c’est bien triste. Mais cette application est tellement bien fait qu’elle mérite une petite publicité gratuite. En effet, cette appli est une véritable source de motivation pour les coureurs-ses débutant-e-s mais aussi pour les confirmé-e-s. De plus, elle permet de centraliser toutes vos activités sportives en plus de la course à pied sur le site dédié. En somme, l’application téléchargeable gratuitement vous permet en gros de faire ce que fait la montre de la même marque (qui elle coûte une centaine d’euros).

Vous pouvez visualiser votre vitesse, votre durée, votre distance parcourue, le nombre de calories dépensées, etc. Ces données sont ensuite directement envoyées à votre compte en ligne. Le seul inconvénient, c’est qu’il faut avoir son téléphone avec soi quand on court. Pour le reste, cette application remplace dans un premier temps parfaitement le rôle d’une montre GPS. Comme la montre GPS, il faut quelques minutes avant que le signal ne soit intercepté et donc c’est à prévoir : avant de sortir courir, déclencher l’application et laissez-là repérer le signal.

Et donc, faut-il une montre pour courir ?

Pas forcément. L’application Decathlon coach (il y en a probablement d’autres) peut suffire dans un premier temps. Surtout si vous n’avez pas de budget pour une montre puisqu’il faut prévoir au moins une centaine d’euros pour un modèle neuf. Cette application (ou une autre) vous donnera les indications nécessaires et utiles pour démarrer en course à pied. Si au contraire, vous avez reçu un magnifique chèque cadeau dans un magasin de sport, vous pouvez généreusement me l’offrir ou, vous achetez une montre (mais c’est moins généreux). Si vous démarrez avec l’idée d’en faire une nouvelle activité, sur la durée, ce sera un bon investissement. 

Pour ma part, j’ai acheté ma montre cardio/GPS il y a plus de 4 ans et je l’ai largement rentabilisée. Elle m’a permis de réguler ma vitesse, de suivre mon rythme cardiaque (trop rapide), d’admirer mes parcours et de comparer des séance entre-elles. Sans compter que je pratique différents sports et que le compte en ligne m’a toujours permis d’introduire mes différentes séances d’autres sports. Ceci m’a donné une vision très clair du sport pratiqué sur une semaine, sur un mois, sur un an.

J’espère que vous y voyez plus clair pour faire un choix. Dans tous les cas, même si vous n’avez pas la montre GPS ni l’application gratuite, courez quand-même ! Reprenez le contrôle, avec ou sans montre.

 

 

 

Commentaires Facebook
Retrouver la motivation
Se motiver pour courir : 3 mythes à déconstruire

Comment se motiver pour courir, grande question. Aux grandes questions, les petites réponses suffisent parfois… Il y a quelques jours, je m’apprêtais à sortir courir lorsque j’ai reçu un message. Mon interlocutrice me faisait remarquer que, à cause du vent, les parcs étaient fermés. Elle conclut en écrivant « mais si …

Retrouver la motivation
Non, je n’ai pas couru les 20 km de Bruxelles en 2018….et je le regrette

Non, je n’ai pas couru les 20 km de Bruxelles. Tandis que 40.000 personnes bravent la chaleur, ce dimanche matin, je suis derrière mon ordinateur. Pourquoi ? Je n’en sais trop rien. Et j’avoue, je regrette. Mon agenda était pourtant bien réglé pour être prête le jour j. Mais je …

Retrouver la motivation
Commencer à courir : 3 conseils AVANT de débuter la course à pied

En général, commencer à courir démarre avec une envie forte. Vous avez envie de chausser vos chaussures et de sortir courir ? Mais vous bloquez. Vous n’osez pas. Et si on vous regardait bizarrement ? Ou encore, et si on se moquait de vous et votre « grand âge » ? Et …

Close