Le plogging ou l’art de faire du jogging « écologique »…sérieux ?

Non classé

Le plogging ? ça vous dit quelque chose ? Non ? Ben moi non plus jusqu’à ce 31 janvier 2018 où une amie m’en parle. Je me renseigne donc et je découvre ce nouveau « sport tendance » qui nous vient tout droit de Suède. Définition du plogging : Le plogging consiste à faire son jogging (jusqu’ici tout va bien) en ramassant les déchets (et ici c’est plus curieux), le tout pour le bien de la planète et du corps.

Ce mot est en fait la contraction du verbe « ramasser » en suédois, à savoir le verbe « plocka upp », et de « jogging » qui visiblement se dit pareil dans toutes les langues du monde. On prend le « plo » de « plocka upp » (j’ai vérifié, aucun meuble ikea ne s’appelle comme ça…) et le « gging » de « jogging », le concept est né.

Ce mot est en fait la contraction du verbe « ramasser » en suédois, à savoir le verbe « plocka upp », et de « jogging » qui visiblement se dit pareil dans toutes les langues du monde. On prend le « plo » de « plocka upp » (j’ai vérifié, aucun meuble ikea ne s’appelle comme ça…) et le « gging » de « jogging », le concept est né. Les « ploggeurs », car j’imagine qu’on les appelle comme ça, courent avec un sac plastique ou un sac poubelle et se baisse pour ramasser les déchets. A la fin de leur parcours, ils jettent leur sac non sans avoir fait une photo pour Instagram avec le hashtag #plogging

L’idée d’allier sport et écologie n’est pas nouvelle. On a vu, par exemple, les grimpeurs du Mont-Fuji (au japon) ramasser les déchets qui jonchaient le sol pour en faire au fur et à mesure une véritable « activité ». Il y a également les randonnées écologiques où les randonneurs-ses ramassent les crasses qui traînent dans les forêts et autres lieux naturels. Par contre, le nettoyage des rues avec un sport cardio, c’est nouveau et c’est du plogging.

Le plogging ne me séduit pas !

Qu’est ce qui me dérange ? Le jogging est déjà, en soi, un sport écologique. Avec le plogging, on pourrait croire que c’est la seule manière de faire du jogging écologique…

J’ai une âme d’écolo mais je dois bien avouer que le concept ne me séduit pas du tout..

 

Qu’est ce qui me dérange ? Le jogging est déjà, en soi, un sport écologique. Avec le plogging, on pourrait croire que c’est la seule manière de faire du jogging écologique. Or, courir dehors c’est déjà bénéfique pour l’environnement dans la mesure où on n’utilise pas de carburant, pas d’électricité, pas de machines, etc. Et donc, les joggeurs non-ploggeurs pourraient avoir la fausse impression de ne pas être écolo. Non, non et non. Le jogging est déjà écologique, le plogging n’est qu’une variante comme il pourrait en exister d’autres.

plogging

Je propose une variante du plogging à Bruxelles, ça s’appelle le « Bruxelles progging ». Le concept est simple, le joggeur se lève tôt, court à côté du camion de « Bruxelles-Propreté » et jettent les sacs poubelles dans le camion. C’est un concept qui allie cardio, musculation, réveil tôt et service public… 

D’ailleurs, tant qu’à créer des concepts, je propose une variante du plogging à Bruxelles, ça s’appelle le « Bruxelles progging ». Le concept est simple, le joggeur se lève tôt, court à côté du camion de « Bruxelles-Propreté » et jettent les sacs poubelles dans le camion. C’est un concept qui allie cardio, musculation et service public. Fallait y penser, n’est-ce pas ?

Il est également possible de créer le concept de « contravengging », vous êtes un agent qualifié, vous courez et vous mettez des contraventions aux voitures mal garées, garées sur des places pour PMR, etc. Le « postogging » qui consiste à distribuer le courrier pendant son jogging et pourquoi pas le « crotte-de-chiengging » que je ne dois même pas expliquer et qui serait tellement utile à Bruxelles…

Je pense que la société gagnera à conscientiser les citoyens par rapport aux enjeux de l’écologie plutôt que de pallier à ce manque de conscience en créant des concepts utiles, mais qui ne résolvent pas le problème de fond. Ainsi, si ça peut être gratifiant au début de ramasser les crasses (des autres), ça peut devenir vite frustrant de voir que les gens s’en foutent, et continuent à jeter leurs déchets dans la rue. Et ce malgré la présence de poubelles à chaque coin de rue… Ceci dit, si vous vous lancez dans le plogging et que ça vous plait, je serai ravie de découvrir votre expérience!

Si courir en ramassant des déchets vous motivent, foncez !!!

Vous pouvez lire aussi : 

Commentaires Facebook
Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Retrouver la motivation
Se motiver pour courir : 3 mythes à déconstruire

Comment se motiver pour courir, grande question. Aux grandes questions, les petites réponses suffisent parfois… Il y a quelques jours, je m’apprêtais à sortir courir lorsque j’ai reçu un message. Mon interlocutrice me faisait remarquer que, à cause du vent, les parcs étaient fermés. Elle conclut en écrivant « mais si …

Retrouver la motivation
Non, je n’ai pas couru les 20 km de Bruxelles en 2018….et je le regrette

Non, je n’ai pas couru les 20 km de Bruxelles. Tandis que 40.000 personnes bravent la chaleur, ce dimanche matin, je suis derrière mon ordinateur. Pourquoi ? Je n’en sais trop rien. Et j’avoue, je regrette. Mon agenda était pourtant bien réglé pour être prête le jour j. Mais je …

Retrouver la motivation
Commencer à courir : 3 conseils AVANT de débuter la course à pied

En général, commencer à courir démarre avec une envie forte. Vous avez envie de chausser vos chaussures et de sortir courir ? Mais vous bloquez. Vous n’osez pas. Et si on vous regardait bizarrement ? Ou encore, et si on se moquait de vous et votre « grand âge » ? Et …

Close