Pourquoi courir ? Les 12 raisons de courir dont on ne vous parle jamais

pourquoi courir bonne santé raisons de courir
Retrouver la motivation

Pourquoi courir ? Les bienfaits de la course à pied pour vous maintenir en bonne santé sont connus et reconnus.  Il existe d’autres bonnes raisons de courir mais aussi des raisons moins connues.  Vous ne vous en doutez peut-être pas mais courir comporte des facettes plus sociales. Des facettes qui vous feront briller autant que les bandes réfléchissantes de votre veste coupe-vent. Si pas plus. Passons quelques raisons méconnues ou peu citées qui vous donneront l’envie de vous mettre à la course à pied.

1. Pourquoi courir ? Parce que ça occupe

L’ennui est une bonne chose. Mais s’ennuyer tous les soirs, ce n’est pas une bonne chose, c’est pathologique. Et c’est même un des grands drames de notre société. On s’ennuie tellement qu’on passe nos soirées devant la télévision, l’ordinateur ou sur les réseaux sociaux.  Avoir une activité régulière comme la course à pied vous occupe physiquement mais occupe aussi votre esprit. Ça occupe vos recherches sur Google, vous fait lire mon blog, vous fait chercher des vêtements de running, trouver des chaussures, faire des plans d’entrainement. Bref, courir ça donne de nouveaux objectifs et une autre manière de remplir votre agenda.

2. Pourquoi courir ? Parce que ça permet de changer (voire de conquérir) le monde

Ça fait très « Minus et Cortex », je sais. Mais y a rien à faire, j’ai adoré ce dessin animé. Alors oui, on peut penser que c’est too much. Pas tant que ça. Courir donne une forme de pouvoir sur sa vie, sur son temps, sur le monde, ou presque. Si vous vous en servez correctement, vous pouvez à tout le moins, changer la société. Au mieux, conquérir le monde. C’est ce qu’ont fait Jesse Owens et Katherine Switzer. Le premier, en devenant le premier coureur de peau noire de renommée internationale et la seconde en devenant la première femme à courir un marathon alors que c’était interdit. Oui, les femmes n’avaient pas le droit de courir. Aussi hallucinant que cela puisse paraître. Le monde a changé, grâce, entre-autre, à la course à pied.

pourquoi courir 3. Pourquoi courir ? Parce que ça rapporte des médailles

Participer à des courses à pied donne la plupart du temps, selon les courses, droit à une médaille. Une belle médaille parfois. Pour l’effort fourni, toujours. Pour la frime ensuite, souvent. Que vous finissiez premier ou dernier, une fois la ligne franchie, la médaille vous revient. Vous pouvez alors placer vos médailles de façon semi-visible chez vous. Je dis semi-visible parce que si c’est trop visible, ça fera trop « m’as-tu vu » et ça paraîtra même désespérant. En étant semi-visible, vous pourrez dire, l’air de rien, à votre invité-e « Ah tu les as remarqué, j’ai oublié de les ranger. Tu sais, c’est rien. Juste mes 3 derniers semi-marathons ». Évitez toutefois de porter toutes vos médailles quand vous recevez des gens ou quand vous allez travailler. Ça risque de ne pas avoir l’effet escompté.

4. Pourquoi courir ? Parce que ça donne un moral d’acier

Quand vous courez avec une idée de progression notamment, vous augmentez vos difficultés, dépassez et repoussez vos limites. Sans arriver à un marathon. Si vous passez de rien à 5 km, vous avez dépassé vos limites. Pareil si vous passez de 5 à 10km. Inutile de penser que pour progresser il faut arriver à 42,2 km. Chacun fait à son rythme et cette progression fait de vous une personne de plus en plus forte. Avec un mental de plus en plus solide. Socialement, ça peut être très utile pour affronter les coups durs de la vie mais aussi pour relativiser les tracas quotidiens.

raisons de courir5. Pourquoi courir ? Parce que ça redonne le contrôle sur sa vie

Je parle des personnes qui s’y mettent avec un objectif au final : courir 20 km, perdre du poids, avoir une activité sportive régulière, etc. Si vous êtes dans cette optique, la course à pied peut être un excellent moyen de reconsidérer certains aspects de votre vie qui vous dérange, et d’oser les changer. Votre emploi, vos études, votre vie de famille, vos amis, … vous pourrez reprendre le contrôle sur vos choix et vos décisions. Si vous êtes dans une phase où vous vous demandez ce que vous allez faire de votre vie, je vous recommande de lire ceci.

6. Pourquoi courir ? Parce que ça donne de bons réflexes

Imaginons que vous êtes en train d’attendre votre bus, vous voyez un mouvement de foule inexpliqué. Votre instinct vous dit que quelque chose cloche. Vos jambes, habituées à courir, seront prêtes. Après, vous apprendrez que c’est Brad Pitt qui passait dans le coin et vous saurez que vous avez couru dans la mauvaise direction. Mais soit, vous savez que vous pouvez courir pour sauver votre peau s’il y a lieu. Le même raisonnement s’applique si vous êtes en retard, que vous voyez ce bus qui vous nargue, vous pouvez courir pour le rattraper.

pourquoi courir7. Pourquoi courir ? Parce que ça donne le sentiment de faire partie d’une famille

Quand vous êtes coureurs ou coureuses, vous croisez des marcheur-se-s qui ont un sourire particulier. Ce n’est ni un sourire de drague ni un sourire de compassion, c’est comme chez les Francs-Maçons, c’est un signe secret entre coureurs. Cette personne court aussi et vous fait signe pour vous rappeler, qu’entre coureurs, on est une famille. Vous aurez l’impression d’appartenir à une grande famille, dont les membres se reconnaissent au premier coup d’œil.

8. Pourquoi courir ? Parce que ça ne vous oblige pas à socialiser

Contrairement à ce que j’ai lu sur beaucoup de sites ces dernières années, courir ne permet pas de rencontrer des masses de gens. En tout cas, pas dans mon cas. Ce qui, en soi, n’est pas un problème parce que je n’aime pas trop devoir socialiser. Courir est donc un bon moyen de rester égoïstement seul-e. Pas besoin de saluer des gens, pas besoin de parler, de demander si la semaine a été ou que le temps est froid aujourd’hui. Si vous êtes quelque peu autiste, courir est un bon plan. J’ai bien dit que ça ne vous « oblige » pas à socialiser mais vous « pouvez » socialiser si ça vous chante.

9. Pourquoi courir ? Parce que ça oblige le respect

Il est des sports qui obligent le respect. La course à pied en est un. Le tennis, par exemple, agace les gens. Si vous vous baladez avec une raquette, vous êtes considéré-e-s comme quelqu’un qui frime, qui vient d’un certain milieu et qui nargue les autres. Pareil pour le golf. D’autres sports, ne font ni chaud ni froid comme la Zumba ou la natation. Je ne sais pas qui détermine les sports à respecter ou pas, je n’étais pas là quand ils ont fait les sélections. Toujours est-il que, la course à pied pousse les autres à respecter votre pratique.

10. Pourquoi courir ? Parce que ça réduit les inégalités sociales

Je sais, ça peut paraître curieux, mais c’est une autre raison de courir. J’ai personnellement pratiqué différents sports tels que le karaté, le tennis, la danse classique, etc. et j’ai pu constater que ces sports étaient teintés de différences sociales. Un certain milieu, sauf exception comme moi, plutôt favorisé, y a accès et les pratique. Pour ce qui est de la course à pied, vous trouverez tous les types de coureurs. Riches et pauvres, sur le même terrain. Donc en courant, sans le savoir, quel que soit votre milieu, vous pratiquez un sport incroyablement empreint d’égalité sociale. Vous pouvez même faire de la course un acte militant.

bonne santé11. Pourquoi courir ? Parce que ça permet d’apprécier les douches

Si vous prenez votre douche chaque matin, machinalement, par habitude vous ne vous rendez plus compte du bienfait de se sentir propre. Quand vous êtes joggeurs ou joggeuses, même après 20 minutes de courses, vous appréciez autrement cette douche qui, d’habitude vous fait juste du bien. Après une course, c’est une question de vie ou de mort tant de vos narines, de votre sexappeal que de votre dignité. Mais pas une douche trop longue, sinon vous contredisez le point suivant.

12. Pourquoi courir ? Parce que c’est bon pour la nature

La dernière raison de courir, c’est que courir, ça ne nuit pas à l’environnement. Si vous courez dehors du moins. Pas de machines énergivores, de moteurs, de gaspillage. Il s’agit donc d’un sport écologique. Même si vous courez très très longtemps et que vous sentez très très mauvais. Pas d’impact sur la couche d’ozone. La nature vous le rendra. Enfin, je crois.

Si vous cherchez d’autres bonnes raisons d’aller courir, il y ‘en a! Arrêtez de reporter ou de vous trouver de fausses excuses et allez-y!  À votre tenue, à vos chaussures, run run run!

Reprenez le contrôle !

Commentaires Facebook
Retrouver la motivation
Se motiver pour courir : 3 mythes à déconstruire

Comment se motiver pour courir, grande question. Aux grandes questions, les petites réponses suffisent parfois… Il y a quelques jours, je m’apprêtais à sortir courir lorsque j’ai reçu un message. Mon interlocutrice me faisait remarquer que, à cause du vent, les parcs étaient fermés. Elle conclut en écrivant « mais si …

Retrouver la motivation
Non, je n’ai pas couru les 20 km de Bruxelles en 2018….et je le regrette

Non, je n’ai pas couru les 20 km de Bruxelles. Tandis que 40.000 personnes bravent la chaleur, ce dimanche matin, je suis derrière mon ordinateur. Pourquoi ? Je n’en sais trop rien. Et j’avoue, je regrette. Mon agenda était pourtant bien réglé pour être prête le jour j. Mais je …

Retrouver la motivation
Commencer à courir : 3 conseils AVANT de débuter la course à pied

En général, commencer à courir démarre avec une envie forte. Vous avez envie de chausser vos chaussures et de sortir courir ? Mais vous bloquez. Vous n’osez pas. Et si on vous regardait bizarrement ? Ou encore, et si on se moquait de vous et votre « grand âge » ? Et …

Close