Que faire de sa vie : 1 action motivante applicable IMMEDIATEMENT

Retrouver la motivation

Que faire de sa vie aujourd’hui ? C’est une question difficile. Ce que je peux vous dire si vous êtes démotivé-e-s dans la vie, c’est un état très répandu et presque normal. C’est ça le comble. Vous vous sentez en baisse d’énergie ? La plupart des gens autour de vous aussi.  Sans objectifs à réaliser ? C’est le cas un peu partout. Vous manquez de motivation ? Pire, vous n’arrivez plus à mettre en place la moindre action ? Vous vous faites des promesses de commencer des choses dans 1 mois ? D’arrêter certains comportements addictifs ? Vous vous promettez que demain vous vous y mettez ? Cet article est pour vous. Je vous livre ici une action motivante, applicable directement à la fin de l’article, depuis votre ordinateur (ou sur papier).

Parfois, ou même souvent, vous êtes là, vous voudriez faire quelque chose, vous lancer, mettre en place une action concrète. Mais voilà, vous ne savez pas par où commencer.

J’ai personnellement été dans cet état de léthargie psychique et physique : Envie de faire mais…Envie de…mais… Jusqu’au jour, où, par le plus grand des hasards, j’ai trouvé une méthode, une action plutôt, libératrice d’énergie et de motivation.

De quoi s’agit-il ?

que faire de sa vie J’étais tombée à l’époque, sur le film « The Bucket list » de Rob Reiner (« Sans plus attendre » pour le titre français). Je n’ai pas accroché au film, jugé gééénnniiiaaalll par la critique, mais soit. Toujours est-il que, j’ai été intrigué par ce phénomène, que j’avais déjà lu dans une étude, qui consiste à avoir des regrets sur son lit de mort.

La chose est courante, apparemment. Au début, je me disais qu’ils avaient cherché à interroger des gens qui n’avaient rien fait dans leur vie pour publier leur étude. Mais non, le phénomène est généralisé : arrivés à un certain âge qui se rapproche de la fin de vie, la majorité des personnes regrettent souvent de ne pas avoir pris certaines décisions.

Ainsi, les 5 plus grands regrets sont donc le fait d’avoir trop travaillé, de s’être éloigné de ses ami-e-s, de ne pas avoir été heureux, d’avoir vécu pour les autres plutôt que pour soi et enfin de ne pas avoir exprimé ses sentiments.

C’est interpellant. Et c’est un peu l’histoire du film où Jack Nicholson et Morgan Freeman font la liste de leurs rêves inaccomplis (et les réalisent au fur et à mesure du film).

Dresser une Bucket List, c’est à dire une liste de choses à accomplir.

L’idée est simple ce qui la rend d’autant plus forte

Je me lançais donc dans cette action mais je bloquais rapidement. Je commençais donc mes recherches chez notre grand ami Google (sans qui la vie devait être vachement compliquée). Au fil des clics, je suis tombée sur « 101 choses à faire en 1001 jours ». Bingo ! Ça me parle. 101 choses à faire, c’est clair. 1001 jours c’est grosso modo 3 ans. Je me pose donc sur mon ordinateur et commence par mettre un petit « 1 » mais difficile de commencer. Qu’est-ce que je veux ? Qu’est-ce que j’aimerais ? Et je me rends vite compte que, à 27 ans, ce sont des questions  que je ne m’étais jamais vraiment posées. 

que faire de sa vieAinsi, cet exercice très simple devient tout à coup, une épreuve. Non, je ne quitterai pas cet ordinateur tant que je n’aurai pas écrit mes 101 choses à faire. Bon, j’ai toujours eu envie d’aller à Stockholm (me demandez pas pourquoi…). Je commence donc par « aller à Stockholm », ça me fait penser que je rêve d’ « assister à un opéra à Vienne », et d’ « apprendre le japonais », d’ « apprendre la photo » et de « trouver un travail » (mon ancien contrat était terminé), etc. etc. etc. J’ai passé 4 heures sur mon ordinateur pour pondre 95 points que j’avais envie de réaliser, dans les 3 ans. J’ai essayé d’arriver à 101 mais avec 95, à ce moment-là, j’avais fait le tour. Et là, j’ai eu une bouffée d’air. Une énorme motivation et une libération d’énergie. Si vous êtes en mode « je ne sais pas quoi faire de ma vie », foncez !

Vivre de nouvelles expériences plutôt que de se demander que faire de sa vie

Bien sûr, ce n’est pas en faisant une liste que votre vie sera transformée, loin de là. Il s’agit plutôt de mettre des choses en place. De se mettre en action, de se projeter. Par exemple, si votre rêve c’est d’aller vivre en Espagne. Vous vous fixerez comme objectif, par exemple, d’apprendre l’espagnol. Vous serez actifs et actives en dépassant cette passivité dans laquelle vous vous trouvez, à subir les événements. Reprenez le contrôle. Et ne faites pas partie des gens qui disent « je regrette » sur leur lit de mort.

Je pense que vivre une vie où vous êtes constamment déçu-e-s de ce que vous ne faites pas, bien plus que de ce que vous faites, sera inintéressante au final.

Avoir un horizon autre que métro-boulot-dodo

que faire de sa vie Arriver à se projeter n’est pas une chose facile pour beaucoup d’entre vous. Vous êtes coincé-e-s dans l’ici et maintenant. Une Bucket List avec 100 ou 10 actions à accomplir vous projette directement dans le futur. Acheter une maison, changer de boulot, peindre votre appartement, vous inscrire à ma newsletter, toutes ces actions vous transportent dans un avenir proche ou lointain. Le plus important est de voir l’horizon, de voir loin, de voir grand et de ne pas vous laisser submerger par le quotidien qui vous empêche d’avoir une vision à long terme.

L’ici et maintenant c’est bien, vous pouvez mourir à tout moment. Mais, au cas où vous survivez encore quelques temps, soyez prévoyant-e-s. Pensez à la suite.

Quel bilan ?

Pour ma part, j’ai réalisé 50 points sur les 95 soit 53%, ce qui est un bon score (d’après mon auto-évaluation personnelle). Cela veut dire que j’ai réalisé 50 points nouveaux, dont je rêvais. Des voyages, des apprentissages, des défis, etc. qui m’ont fait grandir et prendre confiance en moi.

Après 3 années, j’ai senti de nouveau que je me lassais, que j’étais démotivée. J’ai donc refait une liste de 107 choses à faire en me basant sur les points non réalisés. J’ai alors réalisé  que certains points ne m’intéressaient plus vraiment. Nouvelle liste, nouveau projet, nouvelle énergie. Après 1 an, j’en suis à 32 points réalisés pour le moment.

Par ailleurs, j’ai effectué toute une série de choses qui ne se trouvaient pas dans ma liste. J’ai donc écrit une nouvelle liste de ce que j’avais accompli. En termes d’augmentation de la confiance en soi, c’est une puissante décharge. Si écrire une liste de choses à faire, de rêves réalisables, de points à accomplir vous semble trop difficile, vous pouvez faire le chemin inverse et commencer par lister vos succès !

À vos listes ! Reprenez le contrôle !  Pour vous aider dans cet exercice qui n’est pas si simple, je vous livre les étapes qui vous aideront ainsi que quelques conseils utiles.

 

Commentaires Facebook
Retrouver la motivation
Se motiver pour courir : 3 mythes à déconstruire

Comment se motiver pour courir, grande question. Aux grandes questions, les petites réponses suffisent parfois… Il y a quelques jours, je m’apprêtais à sortir courir lorsque j’ai reçu un message. Mon interlocutrice me faisait remarquer que, à cause du vent, les parcs étaient fermés. Elle conclut en écrivant « mais si …

Retrouver la motivation
Non, je n’ai pas couru les 20 km de Bruxelles en 2018….et je le regrette

Non, je n’ai pas couru les 20 km de Bruxelles. Tandis que 40.000 personnes bravent la chaleur, ce dimanche matin, je suis derrière mon ordinateur. Pourquoi ? Je n’en sais trop rien. Et j’avoue, je regrette. Mon agenda était pourtant bien réglé pour être prête le jour j. Mais je …

Retrouver la motivation
Commencer à courir : 3 conseils AVANT de débuter la course à pied

En général, commencer à courir démarre avec une envie forte. Vous avez envie de chausser vos chaussures et de sortir courir ? Mais vous bloquez. Vous n’osez pas. Et si on vous regardait bizarrement ? Ou encore, et si on se moquait de vous et votre « grand âge » ? Et …

Close